Au Pérou, il est devenu de coutume d’instaurer des journées spéciales pour s’ennorgueillir de toutes les fiertés nationales. Aprés la journée du pisco sour (cocktail national), de la pomme de terre, du chien péruvien ou encore celle (toute récente) du chicharrón de porc (plat typique); aujourd’hui était la journée nationale du ceviche. Ce plat à base de poisson cru mariné dans du jus de citron épicé est peut être celui qui, à raison, laisse le meilleur souvenir auprés des visiteurs étrangers. J’ai célébré cette journée de manière avancée dimanche sur la place d’armes de Surco lors d’un festival dédié à cette spécialité où était rassemblé une vingtaine de restaurants. Chacun était installé dans un petit stand et proposait ce plat, à prix raisonnable, à l’assistance.

P1010331.JPG

Même si je trouve la multiplication de ces journées à thème parfois exaspérante, il en est telle celle-ci que je goûte avec grand plaisir.